samedi 8 février 2014

Projet - Red Squad - 2014

McTiernan is back d'après un article de Variety datant du 7 février et dont voici une traduction :



John McTiernan devrait réaliser le film d'action "Red Squad" pour Hannibal Classics après sa sortie de prison en avril prochain. Le réalisateur purge une peine d'un an dans une prison fédérale du Dakota du Nord.

McTiernan, auteurs entre autres, de "Die Hard", "Predator" et "A la poursuite d'Octobre Rouge", est en prison depuis avril 2012 à cause de l'affaire Pellicano et des écoutes téléphoniques qu'il a ordonné sur la personne de Charles Roven quand les deux hommes travaillaient ensemble en 2002 sur le remake de Rollerball.

Hannibal Classics vend le projet au festival de Berlin. Le tournage est prévu au printemps dans la ville de Mobile, en Alabama.

Richard Rionda Del Castro, le président directeur général de Hannibal, produit le film avec Michael Mendelsohn. Les producteurs exécutifs sont Patricia Eberle, Hayley Arabia, Michael Tadross Jr. et Cam Cannon.

Le film est financé par Patriot Pictures. Hannibal Classics se charge de vendre le film dans le monde entier et Hannibal Production se charge de la production.

Ecrit par Cannon et Jorge Suarez, "Red Squad" raconte le combat d'un agent de la DEA, aidé par une équipe de mercenaires, contre un seigneur de la drogue, dans une ville proche de la frontière mexicaine.

Et voici la traduction du synopsis trouvé sur le site de Hannibal Classics :
(Le projet existe depuis 2011 et devait être réalisé par Michael Katleman...)


Après l'effusion de sang résultant de son combat à la frontière des Etats-Unis, TRENT MITCHELL, chef de la DEA, convainc son administrateur adjoint, HAL, de l'aider à former une équipe secrète pour mener une dernière bataille dans la guerre contre la drogue. Trent doit trouver MARTIN CRANE, un mercenaire en mission dans la jungle africaine. Pendant ce temps, dans la petite ville mexicaine de Los Rojos, un chef de la police est exécuté par le cartel Giraldo. Le flic le plus ancien, EDUARDO LEON, sait que le poste de nouveau chef de la police lui revient, mais il connait les risques. Il peut à tout moment se faire tuer par ABEL GIRALDO, le chef vicieux du cartel.

Trent retrouve Crane au Maroc et lui offre un million de dollars en échange de son aide dans la guerre de la drogue. Crane accepte et choisi son équipe : MARCELES DONOVAN, CLAUDE RINEAU, FRANCESCA COSTA, and ISAAC HUNTER. Après quelques jours consacrés à l'entraînement, l'équipe arrive au sud de la frontière et attend la dernière livraison de drogues. Dès que le camion arrive, l'escouade savamment dissimulée attaque de tous les côtés. Après une fusillade et quelques combats mano à mano, l'escouade sort victorieuse de l'affrontement et retourne à la frontière du Texas.

Leon, qui en a plus qu'assez des cartels, prend finalement une décision. Le nouveau chef de la police est mort, alors Leon se présente au poste et suit l'équipe à la frontière. Il leur offre ses services et leur donne des informations sur les entrepôts et les usines de fabrications de drogue de Giraldo.

L'attaque ultérieure de l'usine est un succès explosif, à part une perte clef. Hal est capturé et torturé pour obtenir des informations. les informations obtenues conduisent à l'échec de l'assaut de la propriété de Giraldo. L'escouade se fait prendre en embuscade, et l'équipe doit fuir afin de sauver sa peau. Crane disparait et les autres se dispersent.

Trent est arrêté, et Leon vit ses heures les plus sombres. Leon doit passer la frontière et rendre visite à Trent en prison. Ils doivent retrouver Crane, car sans lui et son équipe, Giraldo va entrer au Texas et s'y installer pour de bon, laissant derrière lui une ville de Los Rojos à l'abandon. Leon retrouve Crane, mais peut-il le convaincre de s'aventurer à Mexico sans la totalité de son équipe de mercenaires ?

Peu de films deviennent aussi excitant que "Red Squad". De l'action non-stop, de l'humour, des personnages fun, et un sujet d'actualité pour une aventure divertissante dans laquelle le bien triomphe du mal, et dans laquelle aussi un héros improbable émerge et nous inspire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire