samedi 12 mai 2012

Projet avorté - 1993 - Captain Blood





Captain Blood de Michael Curtiz est sorti en 1935, il raconte les aventures de Peter Blood, médecin devenu esclave qui deviendra pirate des Caraïbes. En 1992, le producteur des deux premiers Conan, Edward R. Pressman, souhaite renouveler les aventures du capitaine en mettant sur les rails un remake. Le 6 novembre 1992, un article du Orlando Sentinel nous apprend que Oliver Stone, dont Pressman a produit le Wall Street, devrait réaliser le film.

Un an plus tard, le 27 septembre 1993, Variety révèle que Alec Baldwin récupère le rôle mais le 6 décembre de la même année, il annonce que Mel Gibson, à qui Morgan Creek vient de proposer 12 millions de dollars pour lancer le film de John Milius « The Northern » (dans lequel il jouerait un moine anglais kidnappé par des vikings), est courtisé par la Warner pour jouer le rôle principal du Captain Blood de John McTiernan et surtout, pour donner le feu vert au film, ce que le nom de Baldwin est lui, incapable de faire…

En novembre 1994, Arnold Schwarzenegger, intéressé par le rôle, déclare que tout est réglé en ce qui concerne sa participation au film. Le tournage devrait commencer, selon Pressman, en février (1995), dans les Caraïbes. Il n’est plus fait mention de John Mctiernan. La star va même jusqu’à engager un peintre, Morgan Weistling, pour le représenter sur une toile dans les habits du pirate Blood.


Le scénario de Captain Blood a été confié à Jonathan Hensleigh, futur auteur de Simon Says, le script qui deviendra le troisième Die Hard. Chuck Russel dont le Mask avec Jim Carrey a fait un carton, est un ami du scénariste et réalisateur Frank Darabont. Ils ont travaillé ensemble sur la version eighties du Blob. Alors qu’on lui offre une série de comédies fantastiques, le réalisateur du troisième Freddy préfère partir sur les traces du Captain Blood. Darabont et Russell vont alors retravailler le script de Hensleigh. Mais Cutthroat, le swashbuckler de Renny Harlin sort sur les écrans américains le 22 décembre 1995. Le film est un four et met un terme à tous les projets de ce type. Captain Blood passe pour un bon moment à la trappe. Chuck Russel et la star autrichienne se tourne alors vers le film Eraser, un film d’action honnête qui connait cependant quelques problèmes de production. Le réalisateur serait lent et ne prendrait pas assez vite les décisions, ce qui aurait été très gênant lors d’un tournage comme celui de Captain Blood.

Le scénario est parait-il d’un très bon niveau. Il raconterait comment Peter Blood, médecin à qui on a enlevé la liberté, s’emparerait d’un vaisseau pirate appartenant au terrible Don Diego lors de l’attaque de Port Royal. Peter Blood devrait se battre contre trois méchants. Il y aurait trois grands duels, une île d’esclaves travaillant dans une mine d’émeraudes qu’il faudrait libérer et des retournements de situation en pagaille, des alliances héros-méchants et bien sûr les célèbres scènes de combats navals et leur lot de tirs de boulets de canon et de combats à l’épée…

Le projet refait surface en 2008, le scénariste John Brownlow reprend la main et Philip Noyce est pressenti pour le réaliser. Un an plus tard, les frères Spierig (Daybreakers avec Ethan Hawke) se disent intéressés, gardent l’histoire de Brownlow mais veulent remplacer la mer par le vide spatial. Depuis, plus rien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire