vendredi 11 mai 2012

Projet avorté - 1993 - Bitterroot a.k.a The Nez-Percé War

Dans ses plus récentes interview, John McTiernan parlait d’un projet qui lui tenait à cœur, un projet de longue date, celui pour lequel aucun compromis n’est possible, et surtout pas la cession des droits. Ce projet se nomme The Nez-Perce War, et comme son titre l’indique, il raconte le combat des Nez-Percés, une tribu d’indiens forcés par le gouvernement américain de quitter leur terre et de gagner une réserve.

The Nez-Perce War était connu au début des années 90 sous le titre Bitterroot (une immense forêt du Montana et de l’Idaho). Le scénario est signé David Shaber, un habitué de McTiernan puisqu’il a signé (sans toutefois être crédité au générique) la dernière version du script de A la poursuite d’Octobre Rouge. On lui doit aussi les scénarios de The Warriors et de Flight of the Navigator, réalisé par John Milius et produit par McTiernan.

Le projet, porté par le couple McTiernan-Dubrow est développé au sein de Cinergi mais il est très vite repris par la Paramount qui demande à Larry McMurtry de polir le script. Nous sommes alors en 1992 et le studio exprime sa réticence et traine à donner le feu vert au film, arguant que de nombreux autres projets de western sont en cours de développement.

Un argument qui sera repris, à raison, un an plus tard quand, dans un article de Variety datant du 25 avril 1993, on apprend que le budget du film s’élève à 50 millions de dollars et que même la présence au casting de la star montante Keanu reeves et de Gene Hackman ne suffisent pas à lancer la production du film. La Paramount est frileuse face à la douzaine, voire plus, de projets de westerns et préfère passer la main après un dernier effort, le remplacement de Reeves par Brad Pitt. Rien n’y fait. D’ailleurs que peut-on faire quand le projet est tour à tour refusé par Tom Cruise, Mel Gibson et Richard Gere… Brad Pitt ira tourner Légendes d’automne pour Tristar et Gene Hackman signe, alors qu’il est toujours en contrat sur Bitterroot, avec la Columbia pour le Geronimo de Walter Hill. Cela n’inquiète pas l’épouse et partenaire de McTiernan puisque les deux rôles sont très différents.

Et puis arrive le désastre critique et public de Last Action Hero. La bombe explose mais personne ne l’entend, personne ne la voit. Et le couple de se retirer dans le Wyoming où se trouve leur ranch, base éloignée du manège hollywoodien qui donne la gerbe au réalisateur. Selon les dires de Donna Dubrow reproduits dans un article du Bangor Daily News datant du 20 juillet 1993, son mari est plus que lessivé par la sortie désastreuse de son méta film. Malgré tout, Dubrow pense que le projet n’est pas mort et enterré, un autre studio pourrait le reprendre et décider un début de production au printemps 1994. Il n’en sera rien. On y apprend aussi que l’acteur Graham Greene devait jouait dans Bitterroot. McTiernan lui confiera deux ans plus tard, un rôle de flic courageux dans Die Hard : With a Vengeance. La guerre des Nez-Percés, page honteuse de l’histoire américaine, ne viendra jamais souiller les toiles blanches des multiplexes. Dommage...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire